L'actualité immobilière de l'agence Mobili Immo
5 juil

Pour la vente de votre maison à Issy-les-Moulineaux, quel acheteur retenir ?

C

Vous vendez une maison à Issy-les-Moulineaux ? Pour la céder dans des délais raisonnables, il est fortement recommandé de passer par une agence immobilière. En effet qui mieux qu’un professionnel chevronné, un expert du marché est capable de déterminer la vraie valeur de votre logement, vous assurant ainsi une vente rapide dans les meilleures conditions ?

Avec un professionnel à vos côtés, à n’en pas douter, vous obtiendrez une, voire deux ou trois offres d’achat au prix indiqué dans votre annonce immobilière d’Issy-les-Moulineaux. Magnifique ! Mais que faire dans ce cas-là ? Quelle offre accepter ? Est-ce à l’agent immobilier qu’il appartient de trancher ? Non, s’il a reçu plusieurs offres, à quelques jours d’intervalle, et que celles-ci sont toutes au prix du mandat, il doit vous les transmettre. C’est en effet à vous de décider quel acquéreur vous souhaitez retenir dans la vente de votre maison à Issy-les-Moulineaux.
Évidemment, il n’est pas question ici de choisir au hasard. Une offre d’achat, si vous la contresignez, vous engage. Il faut donc analyser scrupuleusement les offres et choisir la meilleure.
Car, en réalité, s’il est important de choisir judicieusement le bon acquéreur, c’est surtout pour éviter de perdre du temps. Lorsqu’un acquéreur se rétracte, il faut presque repartir de zéro. Entre temps, les acheteurs qui étaient intéressés par votre maison se sont redirigés sur un autre….

Vous êtes perdu ? Vous ne savez qui choisir ? Rassurez-vous, votre agent immobilier est là pour vous conseiller. Il a l’habitude d’analyser les profils des acquéreurs. Il vous mettra par exemple en garde contre un acheteur qui démarre sa recherche. Aucun acquéreur n’achète sans visiter plusieurs biens. Celui-ci aura peut-être simplement voulu se réserver votre logement. Parfois certains acheteurs, peu scrupuleux, font une offre d’achat simplement pour bloquer le bien et continuent à visiter, en espérant mieux… En effet, renoncer à une offre d’achat n’est pas un problème pour un acheteur. Tandis que c’est impossible pour un vendeur. Si un acheteur n’a pas son prêt, vous aurez perdu de précieuses semaines…

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée